Immunité : mode d’emploi

Jean-Marc BENOIST, Responsable PhysiO

 

Maintenir le troupeau en bonne santé est aujourd’hui une priorité pour les éleveurs. Les animaux sont soumis en permanence à des stress, qui peuvent avoir
des conséquences sur la productivité, leur longévité et la rentabilité de l’élevage. Les différents ingrédients apportés par les minéraux de la gamme PhysiO Antiox permettent de renforcer le système de défenses naturelles des animaux.

 

Il n’y a pas de bonne santé sans un bon système immunitaire. La meilleure défense à une agression (passage viral, stress thermique, conditions d’élevage, fourrages contaminés…) c’est encore d’avoir un système immunitaire affûté.

L’immunité repose sur deux piliers : l’immunité innée et l’immunité acquise.

L’immunité innée est naturellement développée par l’organisme. Les bactéries/virus sont détectés par des cellules “sentinelles”. Il s’ensuit une sécrétion de cytokines, véritables messagers du système immunitaire. Ces dernières stimulent la production de globules blancs.

L’immunité acquise est développée spécifiquement suite à une agression de l’organisme. Elle vient en renfort de l’immunité innée. Elle est plus tardive mais spécifique. En effet, les bactéries responsables de l’infection sont identifiées par leurs antigènes et gardées en mémoire afin de pouvoir lutter contre une nouvelle infection de cette même bactérie.

Malgré ces deux mécanismes, l’immunité naturelle des animaux ne suffit souvent pas. La gamme PhysiO Antiox répond à cette problématique par l’apport d’antioxydants, molécules aptes à inhiber ou retarder les processus de dégradation des cellules par le stress.

L’ensemble des antioxydants présents dans la gamme PhysiO Antiox stimule l’immunité naturelle des animaux. L’apport régulier d’antioxydants va permettre de maîtriser l’impact des radicaux libres produits : les animaux résistent mieux aux stress environnementaux (température, virus…) et physiologiques (vêlage, transition alimentaire…).

Cet apport est particulièrement recommandé lors des périodes de tarissement et de lactation. Il sera réalisé par des minéraux spécifiques supplémentés en antioxydants : PhysiO Partum au tarissement et PhysiO Perfect/Opti’mun en lactation. Il est donc important de suivre le programme complet PhysiO Antiox pour une protection maximale.

 

La gamme PhysiO Antiox permet ainsi de booster l’immunité naturelle des animaux. Les éleveurs sont satisfaits et leur porte-monnaie également (retour sur investissement de 1 pour 3, sans compter l’amélioration de production laitière…).
Passez un hiver en toute tranquillité avec la gamme PhysiO Antiox.

 

 

 

les articles qui peuvent aussi vous intéresser

Le pâturage :
Passer au vert, sans se mettre dans le rouge !

La mise à l’herbe signe le retour  du beau temps. Néanmoins, elle engendre des bouleversements...

Lire la suite
Minéralisation des génisses

Bien gérer la minéralisation des génisses
un capital lait pour demain

Vous accordez de l’importance à la minéralisation de vos vaches laitières et c’est tout à fait normal...

Lire la suite
Immunité mode d’emploi

Immunité : mode d’emploi

Maintenir le troupeau en bonne santé est aujourd’hui une priorité pour les éleveurs. Les animaux sont soumis en permanence à des stress...

Lire la suite